Vous êtes ici : AccueilTechnicien de maintenanceCV technicien de maintenance industrielle

Cv technicien de maintenance industrielle

Vous êtes un technicien de maintenance à la recherche d’un nouveau poste ? Avant de vous lancer à l’assaut des entreprises et des réseaux sociaux professionnels avec votre offre de service, il est nécessaire de revoir entièrement votre CV pour mettre en valeur votre formation et votre expérience. Voici quelques conseils pour ne pas commettre d’erreurs rédhibitoires.

cv technicien de maintenance

Optez pour une mise en page simple et efficace

Il est très important d’utiliser une mise en forme sobre qui facilitera la tâche de la personne qui lira votre CV. Evitez les couleurs vives et pensez à l’impression : il faut que votre CV soit aussi agréable à regarder sur un écran qu’en version papier. N’oubliez pas : si vous êtes technicien de maintenance industrielle ou encore informatique, ce n’est pas votre créativité qui sera jugée. Optez pour une photo professionnelle et de qualité, et vous mettrez toutes les chances de votre côté.

Mettez en avant vos compétences en tant que technicien

Si chaque candidat pense toujours à énumérer ses formations et expériences dans les différentes entreprises fréquentées, une case du CV est souvent négligée (à tort) par les candidats : celles des compétences professionnelles. Et pour cause : il s’agit de prendre un peu de recul et de faire ressortir vos points forts. C’est sans doute l’aspect de votre CV qui sera le plus valorisé. Dans votre secteur d’activité, les entreprises recherchent avant tout des profils qui seront immédiatement opérationnels pour la maintenance de leurs équipements. N’oubliez pas de mentionner vos plus belles réussites professionnelles ainsi que vos nouveaux objectifs.

Attention au « trou sur le CV »

Vous avez connu une période d’inactivité ? Ce n’est pas ce que les recruteurs préfèrent, mais ce n’est pas une raison pour renoncer à chercher un nouveau travail. Chercher le meilleur moyen de valoriser une période un peu creuse : une année sabbatique ou un stage hors de France (même s’il ne s’agit pas d’une expérience de technicien), peuvent s’avérer être de véritables atouts pour un poste à l’international par exemple.

Relisez et faites-vous relire

Vous trouvez ce conseil banal ? Et pourtant, nous recevons chaque jour, comme tous les autres professionnels du recrutement des dizaines de CV comportant de nombreuses fautes d’orthographe ou de syntaxe. Beaucoup souhaitent répondre trop vite à une offre d’emploi et ont tendance à bâcler leur CV et leur lettre de motivation. C’est une grave erreur : cela montre que vous n’êtes pas assez rigoureux. Bien sûr, il faut vous relire attentivement, mais cela, n’est pas suffisant : une faute de frappe est vite arrivée ! La relecture par une tierce personne s’impose, si vous souhaitez envoyer un document impeccable. Demandez à une personne de confiance de vous rendre ce service.

Un dernier conseil : n’attendez pas de faire le tour des offres d’emploi pour mettre à jour votre CV. Faites cet exercice régulièrement, même si vous n’envisagez pas de mobilité dans l’immédiat. D’une part, c’est un très bon exercice intellectuel qui vous permettra de faire le point sur vos compétences et votre parcours. D’autre part, cela vous permettrait d’être prêt si un cabinet de recrutement venait à vous approcher. Avoir un CV à jour vous évitera beaucoup de stress inutile !