Vous êtes ici : AccueilTechnicien de maintenanceFormation technicien de maintenance industrielleTechnicien de maintenance métier d’avenir


Technicien de maintenance métier d’avenir


Dans un marché de l’emploi que l’on dit souvent en crise, on n’a jamais recruté autant de techniciens de maintenance. Il s’agit en effet de l’un des profils les plus recherchés par les entreprises. Découvrez pourquoi technicien de maintenance est un véritable métier d’avenir.

technicien de maintenance métier d'avenir

Une offre de postes toujours plus importante

C’est un fait : les professionnels de l’industrie recrutent, mais ils ont parfois du mal à trouver des profils adaptés aux postes à pourvoir. Cela est dû à un accroissement de la demande ces dernières années, qui n’est pas toujours allée de pair avec la formation et la spécialisation adéquates des candidats. Les qualités recherchées par les entreprises sont de plus en plus nombreuses : on exige des compétences techniques plus poussées au moment de recruter de nouveaux techniciens de maintenance. Ainsi, les meilleurs techniciens sont assurés de trouver du travail.

Des postes ouverts à ceux qui n’ont pas peur de la mobilité géographique

Si les entreprises peinent à recruter de nouveaux éléments, cela est souvent lié à leur situation géographique. En effet, on constate souvent un décalage entre les lieux où sont formés les techniciens (souvent en région parisienne ou au sein des grandes agglomérations), et les lieux où se situent les entreprises qui cherchent à la recruter. La majeure partie des recrutements s’effectue en province, parfois dans des milieux ruraux. Ainsi, il est souvent nécessaire pour les entreprises qui souhaitent attirer les profils les plus qualifiés de proposer des conditions avantageuses qui permettent de compenser la localisation. En revanche, de très nombreuses opportunités s’offrent aux candidats qui sont prêts à faire preuve de mobilité.

Des études relativement courtes et souvent en alternance

Pour devenir technicien de maintenance, il faut au minimum avoir un bac Pro maintenance des équipements industriels. Dans les faits, la plupart des techniciens obtiennent aujourd’hui un bac +2, qu’il s’agisse d’un BTS ou d’un DUT. Enfin, la licence professionnelle constitue une bonne opportunité de se spécialiser dans certains secteurs de pointe : nucléaire, industrie agro-alimentaire, éolien…. Cette année supplémentaire est souvent très appréciée des recruteurs qui cherchent des candidats toujours plus formés et opérationnels, ayant suivi des formations très spécialisées. 
Les études pour accéder à cette profession peuvent souvent être effectuées en alternance. C’est souvent un mode de formation très apprécié des dirigeants : ils sont ainsi sûrs de trouver des profils immédiatement opérationnels.

Des possibilités d’évolution intéressantes

Pour un technicien de maintenance, les possibilités s’évolution sont réelles au sein de l’entreprise. Avec une expérience confirmée, il peut devenir responsable maintenance ou être amené à travailler dans d’autres domaines que la maintenance, par exemple en devenant responsable de la production ou de la qualité. Là encore, la formation peut être déterminante. Si un technicien est prêt à suivre un programme de formation continue, il est fort probable qu’il lui soit possible d’évoluer au sein de sein entreprise. Fort d'une première expérience solide, il est également possible de changer d’entreprise afin d’occuper de nouvelles fonctions.