Vous êtes ici : AccueilTechnicien de maintenanceRecrutement technicien de maintenance industrielle

Recrutement technicien de maintenance industrielle

Dans la plupart des entreprises, comment se déroule le recrutement d’un technicien de maintenance industrielle ? Le processus est le plus souvent composé de cinq étapes qui doivent permettre à l’entreprise comme au candidat de faire leur choix.

recrutement techncien de maintenance industrielle

La publication d’une annonce

Tout commence bien souvent pas la diffusion d’une offre d’emploi. L’entreprise fait savoir qu’elle est à la recherche d’un nouveau talent. Elle dispose alors de nombreux canaux : le site de son entreprise, les sites dédiés à la recherche d’emploi, les réseaux sociaux … Sans oublier le traditionnel bouche à oreille. Les premiers à répondre à une annonce ont souvent plus de chances d’être contactés : les recruteurs sont souvent pressés. Les candidats doivent donc scruter le web pour être sûrs de ne pas manquer les meilleures opportunités. Si vous manquez de temps pour surveiller les sites de recrutement, pensez à paramétrer des alertes qui vous tiendront informés de la mise en ligne de nouvelles annonces pertinentes.

La réception des candidatures et le tri

Lorsqu’une entreprise met une offre d’emploi en ligne, elle peut recevoir plusieurs centaines de candidatures en seulement quelques heures. Les chargés de recrutement doivent alors effectuer un tri minutieux des CV et lettres de motivation afin de sélectionner les profils les plus pertinents en fonction de leurs formations et de leurs expériences. Pour les candidats, cette étape est souvent le début d’une longue attente.

La prise de contact téléphonique

Une fois les candidatures filtrées, les recruteurs prennent contact avec les techniciens de maintenance industrielle présélectionnés par téléphone. Malheureusement, trop de candidats négligent cet étape, car ils n’y sont pas préparés ou pris au dépourvu. Il s’agit du premier contact avec un employeur potentiel : il faut montrer du dynamisme et de la motivation et savoir exposer son parcours en quelques mots. A l’issu de cette étape, les meilleurs seront retenus.

L’entretien d’embauche

L’étape cruciale de tout processus de recrutement : l’entretien. Si ce moment est décisif pour le recruteur, il l’est également pour le technicien de maintenance. Il permet en effet de découvrir son environnement de travail potentiel et d’évaluer certains critères comment la localisation, le bruit, la qualité des équipements … Si le candidat doit répondre à toutes les questions qui lui sont posées, c’est également l’occasion pour lui de se renseigner sur le poste et l’entreprise, afin de s’assurer que les modalités correspondent à ses attentes.

La signature du contrat

Au terme de ce parcours de sélection, le technicien de maintenance retenu peut signer son contrat. Il s’agit alors de régler les derniers détails avant son arrivée au sein de l’entreprise : conditions de travail, horaires, congés, avantages … C’est le moment de faire le point sur tous les aspects qui n’auraient pas encore été évoqués à cette étape du processus. Dès que les deux parties sont tombées d’accord, le contrat de travail est signé et le technicien de maintenance peut alors prendre son poste.

Le recrutement d’un technicien de maintenance se déroule selon des règles établies qui ne dérogent pas aux codes du recrutement dans tous les secteurs. Sachez simplement que les techniciens de maintenance industrielle sont actuellement très prisés sur le marché de l’emploi. Face à cette forte demande, beaucoup de candidats sont tentés de faire monter les enchères. Si cela peut être tentant, il faut cependant rester objectif afin de ne pas manquer une réelle opportunité professionnelle en affichant des prétentions trop élevées. A l’inverse les recruteurs doivent être vigilants quant aux conditions proposées afin d’attirer les meilleurs talents.