Vous êtes ici : AccueilTechnico-commercialLa carrière du technico-commercial La rémunération du technico-commercial : un patchwork très variable suivant la typologie des entreprises

La rémunération du technico-commercial : un patchwork très variable suivant la typologie des entreprises

Les technico-commerciaux ont la réputation de bien gagner leur vie. En effet, c’est l’une des professions au sein de laquelle les salaires sont intéressants dès le début de carrière, et surtout, susceptibles de progresser rapidement.
Cependant, les niveaux de rémunération d’un technico-commercial varient selon plusieurs critères propres à chaque entreprise.

salaire technico commercial

La taille de l’entreprise


C’est un fait avéré, les salaires sont souvent moins importants dans les petites structures. Les grands groupes ont la possibilité de proposer des rémunérations plus attractives ainsi que  des avantages conséquents afin d’attirer les meilleurs technico-commerciaux. Par exemple, la participation aux bénéfices sera généralement bien plus intéressante dans une multinationale, que dans une structure familiale.
Toutefois, il si les rémunérations sont plus importantes dans les grands groupes pour les débutants, la progression salariale peut s’avérer plus intéressante au sein d’une petite structure pour un profil expérimenté. 
En effet, il sera plus facile de négocier un avancement dans une entreprise à taille humaine si vous atteignez régulièrement vos objectifs. Vous serez mieux identité à tous les niveaux hiérarchiques et il sera plus aisé de vous faire remarquer pour vos compétences.

Le secteur

Si la taille de l’entreprise est à prendre en compte lorsque l’on examine les salaires des technico-commerciaux, on observe que les rémunérations sont très variables d’un secteur à l’autre. Dans l’industrie de pointe, on recrutera davantage d’ingénieurs technico-commerciaux, de niveau Bac +5, ce qui a incontestablement une incidence directe sur les salaires, qui sont logiquement plus élevés. 
Dans l’automobile de façon générale, où les profils recherchés correspondent plutôt à des BTS,  les niveaux de rémunération sont moins élevés, mais les primes constituent souvent une partie très importante de la rémunération.
Les salaires sont également liés à la dynamique d’un marché. Dans le secteur IT, plutôt bien portant, les entreprises peuvent se permettre de proposer des salaires importants pour attirer les meilleurs technico-commerciaux. C’est également une façon de contrer la concurrence : entre plusieurs propositions un candidat privilégie logiquement et souvent celle qui lui offre le salaire le plus élevé.

Des différences entre les technico-commerciaux B to B ou B to C

Enfin, bien que cela ne soit pas automatique, on constate souvent des disparités entre les technico-commerciaux B to B ou B to C. Les compétences techniques d’un technico-commercial B to B sont souvent plus pointues, ce qui implique une rémunération plus attractive. De plus, les prospects en B to B sont plus rares qu’en B to C, ce qui induit des compétences de négociation et de persuasion très aiguisées et un salaire ajusté en conséquence.

En conclusion, les salaires des technico-commerciaux restent variables en fonctions de chaque entreprise qui a sa propre politique de rémunération. Bien entendu, les salaires sont également ajustés en fonction des profils recrutés.