Vous êtes ici : AccueilBlogPhilippe FREITAG

Titre page Blogueur Philippe Freitag

Description blogueur Philippe Freitag
Philippe Freitag n'a pas encore mis à jour sa biographie

My french taylor is not rich

Les candidats du monde commercial sont encore trop réticents à parler anglais alors que le secteur réclame une maîtrise de cette langue. Longtemps dédaigné, considéré comme la langue de l’Empire, jugé comme inférieur au français, l’anglais s’avère indispensable dans une carrière commerciale. Elle est désormais un sésame pour commencer sa vie active, la poursuivre et la développer. La globalisation a mondialisé les échanges, le monde commercial n’est plus franco-français. Beaucoup de briefings, même dans les entreprises 100 % « frenchies », sont faits dans la langue de Shakespeare. Les comptes rendus et autres mémos sont rédigés en anglais. Les recruteurs s’attachent donc à tester le niveau d’anglais des prétendants. Attention donc aux fausses déclarations dans un CV ou une lettre de motivation. Les candidats ne sont pas à blâmer totalement. C’est tout un système qui est à critiquer, repenser, réformer. Quand Najat Vallaud Belkacem a présenté sa (terrible) réforme du collège, sans doute...
Mots clés:
Lire la suite
3557 Hits
0 commentaires

Erreur de parcours

Pour mettre toutes les chances de son côté, il faut veiller à présenter un parcours scolaire et professionnel cohérent. C’est un phénomène connu. Le recruteur scrute le CV et est pris de tournis : le parcours est tellement sinueux, tel un labyrinthe, qu’on ne comprend plus grand-chose. On ne sait plus qui on a en face de soit. Des études dans un domaine X qui aboutissent à un emploi Y… Le candidat part déjà avec un certain handicap. Ne pas avoir un parcours logique, si ce n’est pas rédhibitoire, va poser plus de questions que ne va apporter de réponses. Ces différentes expériences décousues traduisent-elles un problème de personnalité ? Elles posent la question de la fiabilité du candidat et apportent un doute à sa capacité d’adaptation. C’est au recruteur de faire la part des choses entre les expériences par défaut et celles qui ont été des vrais choix assumés. Ces problèmes de...
Mots clés:
Lire la suite
3616 Hits
0 commentaires

Vive la culture générale

Les recruteurs peuvent en témoigner : la culture générale ne fait plus partie des compétencesde beaucoup de candidats.« Je ne connais pas, je n’étais pas né. » « La culture, c’est comme la confiture, moins on en aplus on l’étale. » « Toute de façon la culture générale ça ne sert à rien. » Voilà le type deréflexion que l’on peut entendre dans la bouche de certaines personnes (la plupart jeunes). Etderrière ses phrases-chocs, qui se veulent chics, se traduit une réalité : la nouvelle génération adéserté la culture générale. Les recruteurs s’en rendent compte tous les jours. Et le déplorent.Il faut dire que pendant trente ans, on nous a expliqué que la culture générale permettait lareproduction des élites. Qu’elle empêchait les gens « mal nés » de s’insérer dans la société, deprendre le fameux « ascenseur social ». Pierre Bourdieu, chantre de cette idéologie, a été l’unedes figures de prou...
Lire la suite
3357 Hits
0 commentaires

Valls part en croisade contre les RH discriminateurs

Pour combattre les discriminations à l’embauche, le gouvernement socialiste a décidé de s’attaquer aux recruteurs. Pour lutter contre l’apartheid social et ethnique qu’il avait dénoncé après les attentats de janvier dernier, Manuel Valls a sorti de son chapeau une (nouvelle) mesure-choc : la mise en place de « testing ». Un échantillon d’entreprises sera testé pour vérifier la présence de possibles pratiques discriminatoires envers les habitants des « quartiers prioritaires » lors des recrutements. Il est bien connu que les recruteurs ne s’intéressent qu’à la couleur de peau, la religion ou l’adresse du candidat. Le méchant recruteur se moque totalement des qualités, ne se concentre que sur les défauts et pratique la discrimination. Ironie mise à part, cette mesure gadget – qui stigmatise une fois de plus les RH – prouve à quel point nos politiques, de droite et de gauche, ne connaissent pas le monde de l’entreprise. Pourtant, on pensait que le gouvernement...
Mots clés:
Lire la suite
4178 Hits
1 commentaire

Savoir s’exprimer dans un entretien

Dans l'Antiquité, l'art oratoire gouvernait la vie publique. Il y avait ceux qui l'exerçaient avec éloquence et les autres. Ceux qui comptaient et les autres. Maîtriser les mots, les rythmes syntaxiques et les effets de style était un avantage non négligeable dans l'Antiquité et le reste encore aujourd'hui. D'autant plus dans un monde où la communication prime. L'art oratoire est présent dans les entretiens de RH et le plus important est de savoir s'adapter. S'adapter à son interlocuteur. Si l'entretien vire à la conversation informelle, il s'agit de rentrer dans ce jeu pour montrer au recruteur que le candidat est à tout à fait capable de s'ajuster – surtout pour un poste de commercial où il faut rentrer dans le jeu du prospect. Si le moment d'échange demeure plus traditionnel, le niveau de langage doit être formel, sans être condescendant. Rythmé, mais sans emphase. Intéressé, mais pas béat. Le candidat peut...
Mots clés:
Lire la suite
3507 Hits
0 commentaires

Entretien : la tactique du candidat

Il y a les timides qui parlent peu, attendent gentiment les questions, susurrent les réponses. Un brin stressés, figés sur leur siège, ils espèrent que le supplice se termine rapidement. Ils jouent comme les clubs italiens en football : en mode défensifs. Il y a les confiants qui se livrent totalement, empêchent le recruteur d'interrompre leurs palabres, font les questions et les réponses. S'agitant, parlant avec les mains, ils sont dans un one man show professionnel. C'est l'école du Barça basée sur la possession de la parole. Deux caractères, deux stratégies lors d'un entretien d'embauche, mais deux tactiques risquées. S'il s'agit de se vendre, de mettre en avant ses qualités, minorer ses défauts, s'affirmer comme le candidat idoine, il faut trouver l'équilibre entre une attitude (trop) réservée et un comportement (trop) affirmé. Dans le premier cas, le recruteur pourra douter de la motivation du candidat, diriger l'entretien pour trouver les points...
Mots clés:
Lire la suite
4179 Hits
1 commentaire

Les règles d’or pour un entretien sur Skype

La technologie faisant des miracles, il est désormais permis de passer un entretien d'embauche depuis sa chambre ! Les recrutements par Skype se sont multipliés et même si ce type d'entretien peut a priori sembler plus facile à appréhender – le lieu étant familier – des règles d'usage restent cependant à respecter pour ne pas gâcher cette première entrevue. La première est bien évidemment de tester sa connexion avant l'heure de l'entretien. Le recruteur pourrait perdre patience si la conversation Skype était sans cesse hachée ou pire si elle se coupait toutes les dix minutes. Il faut également veiller à avoir pseudo acceptable (on évite le pseudo qu'on avait au lycée genre « sexe, drug et rock'n'roll »), une photo de profil professionnelle et une accroche convenable ou inexistante (la formule « j'ai mal à la tête à cause de la teuf hier » peut faire mauvais genre). Enfin, il s'agit...
Lire la suite
5439 Hits
0 commentaires