Vous êtes ici : AccueilNotre Savoir faire Technicien de maintenanceFormation technicien de maintenance industrielle

Formation technicien de maintenance industrielle

Quelle formation opter lorsque l'on souhaite décrocher un emploi dans le domaine de la maintenance industrielle ? Sachez que les entreprises ont leurs préférences en fonction du secteur d'activité.

formation-technicien-maintenance-milieux-industriels

Les entreprises en demande de techniciens de maintenance techniquement pointus

Le tissu industriel évolue vers une forte technicité qui se caractérise par des machines et équipements toujours plus complexes.
Les applicatifs ne sont pas en reste (CFAO,DAO et GMAO) puisque désormais les techniciens de maintenance industrielle doivent maitriser dans le cadre des process à respecter tout un ensemble de sofware.

Cette compétence exige d’eux des formations de très bonne facture qui vont bien au-delà du Bac dont la finalité est de maintenir une opérationnalité de chaque technicien.
Si la qualité du recrutement conditionne pour une large part le succès de l’intégration d’un technicien, l’apprentissage constitue la clef de voûte de sa pérennité et de son évolution dans la structure. Dans le secteur de l’industrie en particulier, compte tenu de l’évolution technologique permanente, le parcours du technicien doit être examinée à la loupe et ce, même s’il est issu d’un cursus en alternance.

L'alternance privilégiée

En effet, l’alternance offre certes un bon cursus et la garantie d’intégrer un potentiel en devenir mais elle ne couvre pas totalement les besoins techniques spécifiques de l’entreprise.
Par exemple, le secteur mécanique requiert très souvent des compétences très particulières auxquelles seule une qualification ad hoc peut répondre efficacement.
Les entreprises qui assurent la maintenance industrielle sont particulièrement confrontées à ces exigences de qualité au quotidien ; tant il est vrai qu’un cursus allant jusqu’au Bac ne suffit plus désormais pour occuper ce type d’emploi.

Des mise à niveau ayant trait à la sécurité des techniciens sont également à prévoir dans le cadre de leurs interventions chez les clients qui exigent une habilitation des prestataires externes sur ce point.
La notion de service enfin doit être assimilée par tous les techniciens qui interviennent chez les clients et là encore, la formation doit renforcer cet état d’esprit.

On l’aura compris aisément, cette dernière est au cœur de l’action du technicien qui se doit plus que jamais d’être opérationnel et disponible pour ses clients.
Le technicien doit en permanence être attentif à la qualité de ses interventions en alliant maintien de la qualité service client et optimalisation de la rentabilité de son activité.

Le point de jonction entre ces deux impératifs n’est pas forcément naturel et le rôle du parcours académique est de rappeler les fondamentaux quel que soit le niveau d’expérience et d’ancienneté.

Sur ce site, nous utilisons des cookies.